Subversive sociability in Subsaharan Africa

Posted By sf on Jan 21, 2009 |


RAPTS DE BÉTAILS ET PRATIQUES SUBVERSIVES AU KARAMOJA (OUGANDA).

La problématique de l’Etat postcolonial en Afrique subsaharienne, avec ses paradoxes et ses ambiguïtés, dérive elle-même de la situation politique coloniale que l’on peut considérer comme une mise à l’épreuve des sociétés africaines durant plusieurs décennies, contraignant celles-ci à réagir à un ordre imposé de l’extérieur par des processus combinés d’adaptation et de refus. Le passage de la situation coloniale à la situation postcoloniale, dont la caractéristique pourrait être « absence de rupture nettes et faiblesses des continuités » (Achille Mbembe 2000), conduit à repenser les « crises » que traversent les sociétés africaines comme un révélateur de points de résistance et de « conduites novatrices nées de la destruction des modèles sociaux traditionnels. » (Georges Balandier 1982).

English abstract

The problematic of the postcolonial State in Subsaharan Africa, with its paradoxes and ambiguities is itself rooted in the colonial political situation. This has been a challenge to African societies for several decades, forcing them to react through combined processes of adaptation and refusal to an order imposed from outside. The passage from the colonial to the postcolonial situation, which could be characterized by the “absence of clear ruptures and the weaknesses of the continuities” (Achille Mbembe 2000, XVIII), leads us to reconsider the “crises” traversing African societies as revelatory of resistance points and “innovative behaviours born from the destruction of traditional social models” (Georges Balandier 1982).

 

Lire l’article complet paru en anglais en 2009, “Cattle Raiding and Black Market: From Sociocultural Practice to Subversive Sociability in African Postcolonial Context.” in D. Knaute, S. Kagan (eds.), Sustainability in Karamoja ? Rethinking the Terms of Global Sustainability in a Krisis Region of Africa” Köln, Lüneburg : Rüdiger Köppe Verlag, Leuphana Universität.

KARAMOJA_CATTLE RAIDING AND BLACK MARKET

 

Voir la vidéo de l’intervention artistique « This is not a Natural Border » à Bruxelles, dans le cadre de la campagne de sensibilisation à la problématique des populations de pasteurs nomades Karamoja avareness raising campaign, par les étudiants du Programme Master de recherche CCC de la Haute école d’art et design de Genève (janvier 2009).